Homélie 28ème dimanche ordinaire à St Sauveur, baptême et confirmation

11 Oct 2021

Dimanche 10 octobre

 28e dimanche TO – St Sauveur – baptême et confirmation

Sg 7, 7-11; Ps : 89, 12-13, 14-15, 16-17; He 4, 12-13;Évangile : Mc 10, 17-30 (ou brève 17-27)

Il nous faut raviver la mémoire de notre baptême, et raviver aussi la mémoire de notre confirmation car ces deux sacrements ne doivent pas être seulement des dates dans notre histoire personnelle. Il nous faut tout le temps de notre vie ici-bas pour en laisser déployer toutes les grâces.  

Bien sûr, Dieu sait tout de nos fragilités, de nos pauvretés. Au jeune homme riche Jésus donna la clef du bonheur vrai mais celui-ci ce détourna. Peut-être revient-il vers Jésus plus tard, l’histoire ne le dit pas. Quoi qu’il en soit l’amour de Dieu lui était acquis comme elle l’est à nous tous « Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima ». Cher Daniel, si vous êtes avec nous ce soir pour ce grand pas en avant dans votre vie d’home, pour cette étape marquante de votre vie, c’est parce que notre Seigneur a posé son regard sur vous et vous aima, vous aime ! Alors n’ayez pas peur d’abandonner quelques privilèges, quelques richesses. Si tant est que vous ayez des moments de solitude, sachez qu’ils sont terminés ces jours d’abandon à vous-même. Vous êtes désormais sur le chemin de la vraie vie !

 Viens, suis-moi

C’est à nous aujourd’hui que s’adresse le Christ: « viens suis moi ». Ce n’est pas un ordre mais une invitation. Nous ne savons pas de quoi sera fait ce chemin. Jésus ne donne pas de recettes, pas d’assurance, seulement son amour et aux disciples, l’assurance de recevoir au centuple ce à quoi ils auront renoncé et « dans le monde à venir la vie éternelle ». Le regard d’amour de Jésus, c’est sur nous qu’il se pose aujourd’hui. Il propose de le suivre c’est-à-dire d’accepter de lui faire confiance sans rien savoir de la route ou plutôt en sachant qu’elle ne sera pas toujours facile mais en croyant que la joie nous est donnée. Avancer dans la confiance et avancer aussi dans la fidélité, avec courage et persévérance. Face à l’obstacle, Jésus affirme : « rien n’est impossible à Dieu ». C’est sur ce roc que s’appuie notre foi. Alors face à nos faiblesses, à celles de ceux que nous aimons, à celles de l’Eglise aussi, nous avons cette certitude : Dieu ne nous abandonne pas. 

 Dieu avec nous

Nous savons bien l’immense don que Dieu nous fait puisque c’est lui-même qui se donne dans l’Esprit Saint que nous recevons, dans l’Eucharistie qui nous rassemble, dans le pardon qui nous réconcilie. Au cours des années, pourvu que nous soyons fidèles, pourvu que la prière et la méditation de la parole nous guident, notre cœur s’ouvrira de plus en plus à l’intelligence de la foi, à la Sagesse de Dieu, à la force efficiente de sa Parole. Au travers des tribulations de la vie, dans la joie comme dans la peine, nous reconnaîtrons le chemin de Dieu. 

Baptisés d’hier, d’avant-hier ou d’aujourd’hui, confirmés de longue date ou récemment, confions-nous les uns les autres à l’action de l’esprit saint pour qu’il nous garde dans la foi et la fidélité, pour que l’Eglise grandisse en sainteté et que s’édifie chaque jour un peu plus, avec nous, le Royaume qui vient.

À découvrir aussi …

Homélie de Mgr Colomb – 29ème dimanche ordinaire

Homélie de Mgr Colomb – 29ème dimanche ordinaire

Is 53, 10-11; Ps : 32, 4-5, 18-19, 20.22; He 4, 14-16; Mc 10, 35-45 (ou 42-45) Notre Dieu se fait proche au point de nous demander humblement " Que voulez-vous que je fasse pour vous ?" Jésus n’est pas venu pour être servi mais pour servir et il...

lire plus
Semaine missionnaire mondiale du 17 au 24 octobre 2021

Semaine missionnaire mondiale du 17 au 24 octobre 2021

Du 17 au 24 octobre 2021L’Église catholique de France célèbre chaque année une semaine missionnaire mondiale. En 2021, elle se conclut le dimanche 24 octobre, date retenue pour la « Journée missionnaire mondiale » fêtée par toutes les Églises du...

lire plus