Haïti : les otages ont été libérés

30 Avr 2021

Tous les otages qui avaient été enlevés le dimanche 11 avril 2021 à la Croix-des-Bouquets (Haïti) ont été libérés dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 avril 2021, a annoncé le Père Sermonfils Auguste, membre de la société des prêtres de Saint-Jacques et vicaire épiscopal du diocèse de La Rochelle. Parmi les kidnappés, se trouvaient une figure bien connue de la paroisse de Tonnay-Charente, en Charente-Maritime : le Père Joseph Evens.

Ces dernières semaines ont été chargées d’angoisses pour les familles des otages, mais également pour les catholiques en Haïti et en Charente-Maritime. Dix participants à la messe d’installation d’un prêtre avaient été enlevés dans la matinée du dimanche 11 avril sur la route de la Croix-des-Bouquets, en périphérie de Port-aux-Prince la capitale du pays. Ce sont des membres du groupe armé « 400 mawozo » qui les avaient enlevés et réclamaient depuis une forte somme d’argent.

Trois religieux avaient été libérés dans un premier temps jeudi 22 avril. Finalement, la bonne nouvelle de la délivrance des sept autres a été apportée le 30 avril par le Père Auguste, également curé de Royan : « Tous les otages sont libérés cette nuit. ALLÉLUIA ! ». Il s’agit des Pères Evens Joseph, Michel Briand (originaire de Bretagne et membre de la société des Prêtres de Saint-Jacques), Jean Nicaisse Milien et Joël Thomas, de sœur Agnès Bordeau (religieuse de la Congrégation des sœurs de la providence de la Pommeraye, basée dans le Maine-et-Loire), et d’un laïc, Welder Joly.

« Grâce à Dieu, ils sont en bonne santé et en lieu sûr ! », a confié de son côté le père Georgino Rameau, secrétaire général de la société des Prêtres de Saint-Jacques. Se réjouissant également de cette excellente nouvelle, l’évêque de La Rochelle et Saintes, Mgr Georges Colomb, a pour sa part tenu à remercier tous les diocésains qui avaient prié à l’intention du Père Evens et de la libération des otages.

Dans le diocèse de La Rochelle, la communauté catholique a en effet particulièrement prié pour l’ancien curé de la paroisse de Tonnay-Charente, le Père Evens, qui faisait partie des religieux kidnappés. Ce prêtre issu de la société des Prêtres de Saint-Jacques, une communauté de missionnaires qui travaillent notamment entre Haïti et la France, y a été curé jusqu’au mois de juin dernier. Il était arrivé en Charente-Maritime en 2016 et avait finalement quitté le diocèse en 2020 pour aller former des futurs prêtres dans son pays.

« La situation politique en Haïti est sombre », avait récemment confié le Père Sermonfils : le pays s’enfonce chaque jour davantage dans la misère, le pays fait face à la violence aveugle des gangs et des bandits armés qui opèrent quotidiennement dans la capitale et les institutions de l’Etat sont fragilisées.

« Aujourd’hui, nous sommes en train de payer les conséquences de plusieurs années de mauvaise gestion de l’Etat », avait encore déploré le curé de Royan. Toutefois, « Haïti verra le bout du tunnel », avait expliqué le vicaire épiscopal pour doyennés de Royan et de Jonzac, à condition qu’il y ait un « changement en profondeur de la manière de gouverner en Haïti ».

À découvrir aussi …

Il y a cinq ans : l’ordination épiscopale de Mgr Colomb

Il y a cinq ans : l’ordination épiscopale de Mgr Colomb

Le jeudi 5 mai 2016, Mgr Georges Colomb était ordonné évêque de La Rochelle et Saintes. La célébration d’ordination épiscopale était présidée par le cardinal André Vingt-Trois, alors archevêque de Paris. Après avoir été nommé évêque de La Rochelle...

lire plus
La sexualité, un extraordinaire cadeau du créateur

La sexualité, un extraordinaire cadeau du créateur

Mgr Emmanuel Gobilliard sera dans le diocèse de La Rochelle les 18 et 19 mai 2021 pour témoigner de la beauté de l'amour et de la sexualité. L'évêque auxiliaire de Lyon interviendra à l'Abbaye-aux-Dames (Saintes) le mardi 18 mai devant un large...

lire plus