Confirmations de jeunes à Rochefort : homélie de Mgr Colomb

3 Oct 2020

Dieu vous fait confiance

La liturgie vient nous rappeler l’amour de Dieu pour les hommes, sa longue patience, et sa volonté de sauver ce monde même au prix de la vie de son Fils. C’est dans chacune de nos vies que Dieu est à l’œuvre, travaillant notre cœur, ouvrant notre esprit et nous donnant, à chaque étape, les biens dont nous avons besoin pour grandir dans la connaissance de son amour et de sa volonté.

Chers jeunes, aujourd’hui vous êtes appelés à franchir une étape importante dans votre vie de baptisés. Durant des années vous avez approfondi votre relation à Dieu, votre connaissance du Christ. Vous avez reconnu dans l’espérance chrétienne la valeur suprême qui seule peut donner sens à votre vie. Entourés de vos familles, soutenus par vos accompagnateurs, vous avez grandi comme la vigne. Cette croissance a pu connaître des temps de pause. Mais Dieu est à l’œuvre et poursuit de manière invisible mais efficace son œuvre en vous.

Aujourd’hui vous êtes appelés à vivre ce que le saint pape Jean-Paul II appelait « votre Pentecôte pour la vie!  » (Homélie pour les étudiants 11 mai 1980) Que ce jour soit un jour de joie pour vous, pour vos familles et pour l’Eglise toute entière. Vous entrez en adultes dans la vigne du Seigneur pour y travailler et lui faire porter du fruit.

 Envoyés à la vigne 

 Dieu vous fait confiance. Il ne craint ni votre jeune âge, ni votre manque d’expérience. Il sait qu’il a placé en vous tous les biens nécessaires à votre croissance spirituelle et humaine. Vous êtes des hommes et des femmes libres et c’est dans cette liberté que vous acceptez l’œuvre que Dieu vous confie aujourd’hui, celle de témoigner par toute votre vie de votre foi, de votre attachement au Christ et à son Eglise.

Pour cela vous pouvez compter sur les dons de l’Esprit Saint. Il est la force qui fait de nous des témoins à l’image des apôtres réunis au Cénacle alors que Jésus est parti, comme le père de la parabole de l’Evangile de ce jour dont on nous dit qu’il partit en voyage. Jésus est soustrait à notre vue comme il le fut au jour de l’Ascension.

Ne verrouillez pas les portes de votre vie comme les disciples apeurés le firent au Cénacle. N’ayez pas peur disait le pape Jean-Paul, n’ayez pas peur d’avancer au large, n’ayez pas peur de la tâche à accomplir, de l’état de la vigne qui a besoin de vos soins pour retrouver sa vigueur et porter du fruit… Priez, comme l’apôtre Paul vous y invite, pour trouver la paix que Dieu veut vous donner et rendez témoignage de votre foi.

C’est par la longue chaîne des témoins que cette foi est parvenue jusqu’à vous et aujourd’hui c’est vous qui êtes le maillon indispensable à la transmission de cette foi aux générations futures.

Pour témoigner avec audace

« Quel est le « besoin » que Jésus a de nous ? » interroge le pape François (homélie du 13 mai 2020). C’est le témoignage. « Le témoignage, c’est le besoin que Jésus a de nous. Pour témoigner de son nom, car la foi, l’Évangile grandit par le témoignage ». A Dieu qui interroge « qui enverrai-je », vous allez répondre, comme le prophète Isaïe, « Me voici : envoie-moi ! » (Is 6, 8).

Le Seigneur a pour vous une mission. Cette mission, vous allez la découvrir dans le discernement de l’appel unique et personnel de Dieu sur vous. Quel sera votre vie ? Dans le mariage comme dans le célibat, dans la vie religieuse, dans la vie contemplative ou dans la vie apostolique, dans le sacerdoce, vous êtes de toute façon appelés à être les témoins du Christ au service du prochain. Et de quoi allez-vous témoigner vous qui n’avez pas croisé Jésus sur les routes de Palestine ? Vous allez témoigner de son action aujourd’hui dans votre vie et sur le monde. Dieu vous transforme chaque jour un peu plus, si vous y consentez, pour vous faire entrer dans la longue chaîne de ses témoins et vous ouvrir le chemin de la vie éternelle.

Vous allez sans doute rencontrer des difficultés, devoir surmonter des obstacles, subir l’épreuve de la contradiction, du doute. Rappelez-vous que Jésus nous a enseigné que le disciple n’est pas au-dessus du maître mais rappelez-vous aussi que dans toute épreuve la grâce nous est donnée pour la surmonter pourvu que nous restions fermement ancrés dans le Christ comme le sarment est attaché à la vigne.

Il faudra aussi vous souvenir que l’on ne peut pas être chrétien tout seul ! Etre chrétien c’est être membre de ce grand corps qu’est l’Église, c’est prendre votre place dans la longue chaîne de la multitude des croyants qui depuis deux mille ans, sont des témoins de la foi, parfois au prix de leur sang.  Pierres vivantes vous construisez le grand corps qu’est l’Eglise et en retour l’Eglise vous nourrit par les sacrements et la parole de Dieu. Dieu se fait proche, dans le pain et le vin, dans le pardon, dans la miséricorde et le don. Avancez au grand vent du large, généreusement, courageusement. Dieu qui vous appelle aujourd’hui vous précède avec patience, tendresse et confiance.

+ Georges Colomb
Evêque de La Rochelle et Saintes

À découvrir aussi …

Revivez en vidéo l’ordination de Moïse Kiasa

Revivez en vidéo l’ordination de Moïse Kiasa

Ce samedi 12 juin 2021, Mgr Georges Colomb a ordonné un nouveau prêtre pour le diocèse de La Rochelle : Moïse Kiasa. Cette ordination s'est tenue à la cathédrale Saint-Louis de La Rochelle en présence notamment de tous les prêtres du diocèse....

lire plus
« La téléréalité, Lourdes, Marie et moi »

« La téléréalité, Lourdes, Marie et moi »

Productrice de télévision, Maryel Devera a raconté sa conversion dans un livre intitulé : « La téléréalité, Lourdes, Marie et moi ». Cette journaliste, qui a produit des émissions sur TF1 (Secret Story, La Ferme des Célébrités, Loft Story...) sera...

lire plus