11 février : Dimanche de la Santé et journée mondiale du malade

25 Jan 2024

Cette année, la Journée mondiale du malade coïncide avec le dimanche de la santé, le 11  février.

Dans l’Eglise universelle, le 11 février célèbre ND de Lourdes. En 1992, Jean Paul II a fait de cette date la Journée Mondiale des malades.

Dans l’Eglise de France, on célèbre en paroisse depuis 2000 le Dimanche de la Santé, dimanche le plus proche du 11 février. Ce dimanche vise à mettre en lumière, au sein de nos rassemblements dominicaux, l’engagement et le dévouement des équipes d’aumônerie hospitalières, des visiteurs à domicile, de tous ceux qui portent la Communion à nos frères absents de nos assemblés, mais aussi des médecins, des soignants, des aidants…

 

En 2024, le hasard du calendrier fait se coïncider le 11 février, la Journée des malades et le dimanche de la Santé !

C’est une formidable occasion pour prier en paroisse à la fois pour nos frères malades et pour ceux qui les accompagnent ! Donner une visibilité au cœur même de nos assemblées dominicales à ce lien précieux qui existe entre malades et accompagnants, c’est une occasion de raviver l’engagement des équipes de bénévoles œuvrant dans le domaine de la Pastorale Santé. C’est une invitation à renforcer ces équipes mais aussi à montrer à nos frères malades qu’ils peuvent s’appuyer sur des frères bien portants pour continuer à vivre en Eglise pendant leur isolement.

Pourquoi ces deux journées ?

  • L’accompagnement des personnes souffrantes et la préservation du don de la santé sont des priorités évangéliques. Nous prions pour les personnes malades, âgées ou handicapées, pour les aidants et ceux qui les soignent afin qu’ils puissent tous donner sens à ce qu’ils vivent en regardant Jésus et en se mettant à l’écoute de la Parole.
  • L’Eglise est présente sur le terrain de l’accompagnement, au sein des aumôneries des hôpitaux, avec ses équipes de bénévoles.
  • Il est essentiel d’encourager tous les volontaires, qui partout en France dans les plus petits villages et les plus grands hôpitaux, dans la discrétion et la simplicité, se rendent présentes au jour le jour à l’autre, malade, seul, isolé. Le dimanche de la Santé les invite à approfondir leur engagement, à poursuivre leur formation, à donner du sens à ce service et à leur mission.

Chaque paroisse du diocèse est invitée à porter une attention aux personnes souffrantes, isolées et aussi à tous les intervenants du monde de la santé : prier avec elles, pour elles, ensemble, sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à avoir un geste particulier vers ces personnes, proposer le sacrement des malades, …

Journée mondiale du malade :

“Il n’est pas bon que l’homme soit seul.” (Gn 2, 18)

Pour cette 32e édition de la journée mondiale du malade, le Pape François a choisi d’évoquer l’importance des relations humaines dans le soin médical. S’appuyant sur le premier livre de la Bible, celui de la Genèse, le Saint-Père explique que «dès le début, Dieu, qui est amour, a créé l’être humain pour la communion, en inscrivant dans son être la dimension des relations». Ainsi, la vie humaine à l’image de la Trinité «est appelée à se réaliser pleinement dans le dynamisme des relations, de l’amitié et de l’amour réciproque».

Pour illustrer son message, le Pape François revient sur les situation inhumaines rencontrées lors de la pandémie de Covid-19: les patients privés de visites, le personnel soignant isolé et les personnes décédées loin de leur famille.

« À vous qui vivez la maladie, qu’elle soit passagère ou chronique, je voudrais dire : n’ayez pas honte de votre désir de proximité et de tendresse ! Ne le cachez pas et ne pensez jamais que vous êtes un fardeau pour les autres. La condition des malades nous invite tous à freiner les rythmes exaspérés dans lesquels nous sommes plongés et à nous redécouvrir.”

Pape François - 10 janvier 2024

Dimanche de la santé : “De partout, on venait à Lui” (Mc 1, 45)

Prière pour la journée de la santé 2024

Nous te rendons grâce et nous te bénissons Dieu notre Père pour Jésus ton Christ

Il a partagé le tout de nos vies, avec leur lot de bonheurs et de réussites, de souffrances ou de peines,
avec leurs tourments et leurs manquements, avec leurs doutes et leurs emportements.
Par Lui nous te savons proche de chacun à chaque instant.

De partout nous venons à Lui, de partout Il nous mène à Toi.

Chantal Lavoillotte

À découvrir aussi …

Pentecôte 2024 : pèlerinage pour les vocations

Pentecôte 2024 : pèlerinage pour les vocations

Les évêques de la Province de Poitiers invitent tous les chrétiens de Poitou-Charentes et du Limousin à prier pour les vocations. Pour cela, ils leur donnent rendez-vous les 19 et 20 mai 2024, dimanche et lundi de Pentecôte, à Rochefort et à l'Île...

lire plus