Vivre l’Avent devant la Crèche – 2e dimanche : Consolez !

9 Déc 2023

Nous fêtons cette année les 800 ans de la première crèche créée par saint François d’Assise à Greccio. Chaque semaine de l’avent, les Sœurs Mineures de saint François et de sainte Claire nous proposent une méditation pour contempler la crèche et nous préparer à la venue de Jésus.

Deuxième dimanche de l’Avent : “Consolez !”

En ce deuxième dimanche, Dieu nous envoie l’Esprit-Saint qui nous console, et il nous invite à consoler ceux qui nous entourent ! Prenons le temps d’écouter, de méditer et de prier avec les Sœurs Mineures !

Vitrail de l’Arbre de Jessé, église de Chatelaillon-Plage, avec Isaïe, Jean-Baptiste, Marie et l’Enfant-Jésus

 

Prier avec la Parole de Dieu

Consolez, consolez mon peuple,
– dit votre Dieu.[…] Préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. 

Is 40, 1.3

Chanter et prier

“Rorate cæli desuper”

Cieux, faites tomber la rosée, que le Juste vienne des nuées comme la pluie.

Console-toi, console-toi, mon peuple, bientôt viendra ton Sauveur.

Trois pistes pour cette semaine

  • Une question : comment j’exprime la tendresse de Dieu aux personnes qui m’entourent ?

  • Une action : sourire à la première et à la dernière personne que je rencontre chaque jour de la semaine.

  • Une intention : prions pour ceux qui prennent soin des isolés, des enfants, des malades, des personnes âgées…

À découvrir aussi …

Nominations pour septembre 2024

Nominations pour septembre 2024

Par décision de l’administrateur apostolique sede plena, et après les consultations requises : Monsieur l’abbé Mickaël LE NEZET, vicaire épiscopal, est chargé de l’accompagnement des doyennés de La Rochelle – Ré et de la Plaine d’Aunis, à compter...

lire plus
Au sujet de la situation en France

Au sujet de la situation en France

Le résultat des élections européennes est un symptôme de plus d’une société inquiète, douloureuse, divisée. La dissolution de l’Assemblée nationale a placé notre pays dans un trouble inattendu. Comme tous nos concitoyens, nous, catholiques, avons à...

lire plus