Un jubilé en 2025, annoncé par le Pape François

12 Fév 2022

C’est par une lettre adressée au Conseil Pontifical pour la Promotion de la Nouvelle évangélisation (qui en sera l’organisateur) que le Pape François annonce la tenue d’un Jubilé en 2025.

Comme nous l’explique le journal La Croix, c’est une tradition qui remonte à l’Antiquité : “Le nom jubilé vient du mot hébreu « Yobel » qui désigne une corne de chèvre utilisé comme trompette. Tous les cinquante ans, le son de cette trompette proclamait le début d’une année spéciale pour Israël, celle du jubilé. Selon la Bible, l’année jubilaire comportait, entre autres prescriptions, la remise de dettes, la libération des esclaves et le repos total de la terre. Une manière de rétablir une justice sociale”.

Ce serait vers l’an 1300 que les premiers catholiques se sont rendus à Rome afin de venir prier sur les tombeaux de St Pierre et St Paul : environ 200 000 pèlerins auraient ainsi reçu une indulgence du Pape Boniface VIII. Plus proche de nous, on se souvient du grand Jubilé de l’an 2000 qui avait été l’occasion de grandes célébrations.

Le jubilé de 2025

Après deux ans de pandémie, le Souverain Pontife espère que ce moment de grande importance spirituelle, ecclésiale et sociale, favorisera «la recomposition d’un climat d’espérance et de confiance». Le thème choisi pour cette année sainte sera : «Pèlerins d’espérance».


Retrouvez l’intégralité de cette annonce ici

À découvrir aussi …

Un site Internet pour Eco Chrétiens 17

Un site Internet pour Eco Chrétiens 17

Le réseau ECO CHRETIENS 17 a pour vocation de favoriser les liens entre les acteurs, informer, stimuler les chrétiens Charentais-maritime à l’écologie intégrale. Nos missions sont multiples : Sensibiliser, réfléchir ensemble Coordonner et...

lire plus
Aidons les chrétiens au Burkina Faso

Aidons les chrétiens au Burkina Faso

Suite à l’assassinat du Père Jacques Zerbo, ancien prêtre dans les paroisses de Pons et Gémozac, au Burkina Faso début janvier, le Père Ika, qui a lui aussi exercé son ministère quelques années dans notre diocèse, et des centaines de paroissiens de...

lire plus