Solennité de l’Épiphanie

6 Jan 2017

La Solennité de l’Épiphanie célèbre la manifestation de Jésus comme Messie. La fête est venue d’Orient et sera célébrée cette année par les chrétiens d’Occident le dimanche 8 janvier 2017.

 
En Orient, l’Épiphanie est une fête très importante pour les chrétiens. Pour certaines Églises, comme l’Église copte et l’Église arménienne orthodoxe, elle se confond avec la fête de Noël célébrée le 6 janvier. Cette fête est donc l’une des plus importantes traditions populaires. Elle se traduit par l’allumage de cierges aux fenêtres, aux balcons ou sur les toits, la nuit de l’Épiphanie. Les chrétiens d’Orient croient que le Christ passe à minuit en disant « déyim déyim », qui se traduit par « en permanence, en permanence » (sa présence, sa bénédiction), et bénit les maisons qui ont allumé leurs lumières pour l’accueillir. Par ailleurs, durant cette période festive, les gens se saluent avec joie en utilisant lesdites paroles du Christ, « déyim déyim ».
En Occident, l’Épiphanie, fixée au 6 janvier ou au dimanche situé entre le 2 et le 8 janvier, est surtout la fête des Mages ou des « Rois » qui parle des trois mystères de ce jour comme n’en faisant qu’un : l’adoration des Mages, le baptême de Jésus et les noces de Cana.
En ces temps troublés, l’Église catholique en France prie particulièrement pour les chrétiens d’Orient qui s’apprêtent à célébrer cette belle fête malgré la situation dramatique dans laquelle ils se trouvent.
Source : Conférence des Évêques de France      http://www.eglise.catholique.fr/

À découvrir aussi …

Synode sur la synodalité : une nouvelle étape

En prévision de la 2e session du synode sur la synodalité, qui aura lieu en octobre 2024 à Rome, le Saint-Siège vient de publier le deuxième "Instrumentum Laboris", base de travail pour les participants au Synode, en vue de répondre à cette...

lire plus
Accueillons les reliques de saint Thomas d’Aquin !

Accueillons les reliques de saint Thomas d’Aquin !

2023-2025 : Trois années jubilaires Saint Thomas d’Aquin : les 800 ans de sa naissance (1225), les 750 ans de sa mort (1274) et les 700 ans de sa canonisation (1323). Pour fêter ces jubilés, les reliques de saint Thomas d’Aquin parcourront cet été...

lire plus