Rencontre régionale Mission de la Mer

30 Oct 2017

C’est dans le port de La Cotinière sur l’Ile d’Oléron que s’est déroulée la rencontre régionale de la Mission de la Mer le 21 octobre dernier.

 
La Mission de la Mer Sud-Ouest organisait son assemblée régionale  samedi 21 octobre en Oléron, sur le port de La Cotinière. Une soixantaine de personnes, issues majoritairement du milieu de la pêche, sont retrouvées pour cette journée dans la salle de l’Ancienne Criée, mise généreusement à leur disposition par le Port de La Cotinière.
La matinée était consacrée à un « tour des ports », et les délégués ont présenté un rapide bilan des réalités dans leurs ports respectifs, depuis la Loire Atlantique au Pays Basque, en passant par Noirmoutier, l‘Ile d’Yeu, Les Sables d’Olonne, La Rochelle, La Cotinière et Royan. État des lieux sur les flottilles, mais aussi sur les problématiques propres à leurs métiers : pénibilité, vie familiale et sociale, contraintes administratives. Un inventaire qui présente de nombreux points communs au plan humain et économique, mais qui montre aussi des différences selon les ancrages et habitudes locales. Certains ports ont des difficultés à trouver des équipages, d’autres voient des jeunes reprendre le flambeau. Les ports de commerce : Nantes / Saint-Nazaire, La Pallice, Bordeaux et Bayonne, ont eu aussi leur place, notamment avec un bilan sur l’accueil des marins en escale, activité confiée aux « seamen’s clubs », au sein desquels la Mission de la Mer est très présente.
Les associations œuvrant en lien avec la Mission de la Mer : Fédération des Associations des Foyers d’Accueil des Marins en Escale (seamen’s clubs cités ci-dessus), avec un exposé sur Marin’Escale, Femmes de Marins, MERAVENIR (Les Sables d’Olonne), ont également pu s’exprimer. « L’Huitre Pédagogique » de Mornac (avec notre ami Roger Cougot), plus particulièrement proche du milieu ostréicole et des cultures marines, nous a partagé les conditions de travail et contraintes de ce secteur d’activité. Le statut des « Pêcheurs à Pied Professionnels », une autre activité pratiquée sur notre littoral, a également été développé.
La matinée se terminait par l’intervention de Thierry Lèques, responsable de l’association « La Navicule Bleue », et de « l’Atelier des Gens de Mer », deux organismes engagés dans la réinsertion par le travail de gens principalement issus du milieu maritime, et qui sont handicapés après un accident ou autre épreuve de la vie. A noter que l’Atelier des Gens de Mer est implanté sur le port de La Cotinière.
Un autre temps fort avec la présentation par Christophe Sueur, maire de Saint Pierre et Nicolas Dubois, directeur du port de La Cotinière, d’un exposé sur l’activité de notre port de pêche, sa flottille, ses installations à terre pour la réception du poisson en criée et les ateliers de traitement, et surtout sur les gens qui le font vivre. L’impact économique et social sur la vie oléronaise, avec les limites des installations actuelles et le projet de développement futur. Une présentation aussi d’un projet de parc éolien au large de La Cotinière, démarche qui s’inscrit dans le programme de développement EMR (Energies Marines Renouvelables).
Après le verre de l’amitié et le repas convivial auquel étaient invités les intervenants et responsables portuaires (merci aux pères Bertrand Monnard, Vicaire Général, Antoine Sagna et Bertrand Thébaut pour leur présence), les travaux reprenaient. Robert Bouguéon, président de la Mission de la Mer, et le père Mikel Epalza, aumônier des marins du Pays Basque, nous ont présenté un rapide tableau de leur participation au Congrès Mondial de l’Apostolat de la Mer à Taiwan. Congrès dont le thème « Pris dans les mailles du filet« , introduisait la réflexion sur la pêche mondiale, emportée dans un « filet » d’exploitation et de trafics dont les marins issus des pays tiers sont les premières victimes.
Un thème d’année nous fédère sur un axe de travail commun. Cette année, le thème proposé par notre équipe nationale est : « La Mission de la Mer en partenariat pour le service du Monde Maritime ». Tout un programme, et les réflexions autour de cette proposition seront au menu de nos rencontres en équipe locale.
Nous avons aussi travaillé sur la cohabitation des différents métiers et activités dont la mer est le dénominateur commun. La Mission de la Mer propose aux usagers de l’espace maritime un document intitulé : « Mer du Travail, Mer du Loisir, Vivre ensemble ». Ce document est diffusé et affiché dans nos églises et distribué lors de manifestations tout le long de notre littoral.
La journée marquée en mer par un « avis de grand frais » s’est terminée par la célébration de la messe avec la communauté locale dans notre chapelle de La Cotinière, messe concélébrée par les aumôniers présents avec notre curé, le père Antoine Sagna.
Louis Guérin
 

 

À découvrir aussi …

Que cherchez-vous ?

Que cherchez-vous ?

Lectures du jour Que cherchez-vous ? Cette question nous rejoint aujourd'hui, nous qui sommes venus pour cette messe. Que cherchons-nous ? Homélie de Mgr Colomb pour le dimanche 1er août 2021, 18e dimanche du temps ordinaire. Nous qui avons...

lire plus
Une colocation… différente

Une colocation… différente

Quand approche le mois de septembre, étudiants et jeunes actifs sont bien souvent à la recherche d'un logement. Si certains choisiront – et avec raison ! – le foyer Mgr Etienne de Champflour, en plein centre-ville de La Rochelle, d'autres opteront...

lire plus
Des volontaires MEP dans le diocèse

Des volontaires MEP dans le diocèse

Les anciens volontaires MEP débarquent dans le diocèse de La Rochelle pour partager la joie de la Mission ! Venez les découvrir et écouter leur témoignage à La Rochelle et à Royan. Les pères Auguste Sermonfils et Bertrand Monnard les accueillerons...

lire plus