Prière du pape François pour la France à l’occasion de la fête de l’Assomption 2023

10 Août 2023

Illustration : Vitrail – Eglise Ste Marie la Brée les Bains

Le 9 août 2023, à l’occasion de son audience hebdomadaire, le pape François a déclaré porter dans sa prière « la France, dont la Vierge de l’Assomption est la Patronne. ».

À l’occasion de la prochaine solennité du 15 août, je porte dans ma prière, de manière particulière, la France, dont la Vierge de l’Assomption est la Patronne. Que Notre-Dame garde toujours ses enfants dans la foi, et qu’elle les aide à construire leur vie et leur société sur le Roc qu’est le Christ, unique espérance des Nations.

Que Dieu vous bénisse !

Pape François – 9 août 2023

Que fête-t-on à l’Assomption ?

Malgré la discrétion des Évangiles, les premiers chrétiens n’ont pas mis longtemps à réfléchir à la place de Marie dans leur foi. Ils ont rapidement voulu célébrer ses derniers moments, comme ils le faisaient pour honorer leurs saints. À cause du caractère unique de sa coopération, une croyance se répand : son « endormissement » – sa Dormition – consiste en réalité en son élévation, corps et âme, au ciel par Dieu.

La fête exprime cette croyance : chaque 15 août, les chrétiens célèbrent à la fois la mort, la résurrection, l’entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie.

En 1950, le pape Pie XII estime utile de proposer une définition plus précise : « La Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux du péché et de la mort ». La définition fait partie des dogmes de l’Église.

Source : Eglise catholique en France

À découvrir aussi …

Synode sur la synodalité : une nouvelle étape

En prévision de la 2e session du synode sur la synodalité, qui aura lieu en octobre 2024 à Rome, le Saint-Siège vient de publier le deuxième "Instrumentum Laboris", base de travail pour les participants au Synode, en vue de répondre à cette...

lire plus
Accueillons les reliques de saint Thomas d’Aquin !

Accueillons les reliques de saint Thomas d’Aquin !

2023-2025 : Trois années jubilaires Saint Thomas d’Aquin : les 800 ans de sa naissance (1225), les 750 ans de sa mort (1274) et les 700 ans de sa canonisation (1323). Pour fêter ces jubilés, les reliques de saint Thomas d’Aquin parcourront cet été...

lire plus