Le père Fernand Giraudon nous a quittés

25 Jan 2016

Le décès du père Fernand Giraudon est survenu dans la nuit du 21 au 22 janvier à la Maison du clergé de Voiville. Ses obsèques auront lieu mercredi 27 janvier à 15h en l’église de l’Abbaye aux Dames de Saintes, suivies de l’inhumation au cimetière de Saint Pallais.

Né à Poitiers le 6 novembre 1933, le père Giraudon a été ordonné prêtre le 14 mars 1959 en la cathédrale de La Rochelle.
Père Fernand Giraudon Nommé vicaire à Tonnay-Charente en 1959, puis à Saint Pallais de Saintes en 1963, il a ensuite été curé de Rochefort nord dont il a aussi été responsable des aumôneries scolaires. De 1972 à 1975, il a été à disposition de l’action catholique des milieux sanitaires et sociaux comme aumônier national.
En 1975, il a été nommé vicaire épiscopal à Saintes, chargé des paroisses de Saint-Jean-d’Angély, Seudre, et Jonzac. En même temps, il était coordinateur diocésain de la pastorale dans le monde de la santé.
En septembre 1979, il a été nommé vicaire général et délégué à la vie religieuse, mission qu’il a accomplie jusqu’en 1984 où il est devenu responsable diocésain du catéchuménat.
En 1985, il a de nouveau été nommé vicaire général par Mgr David.
De juillet 1989 jusqu’à 1998, il a été curé de Saint Louis de Rochefort et responsable du service diocésain de la formation permanente des laïcs (pour 3 mandats jusqu’en 1995), en outre curé de Notre Dame.
A partir de 1998, il a résidé à la Maison diocésaine de Saintes et est devenu vice chancelier et avocat à l’officialité.
Fin 2012, il s’était retiré à la Maison du clergé de Voiville.

À découvrir aussi …

Synode sur la synodalité : une nouvelle étape

En prévision de la 2e session du synode sur la synodalité, qui aura lieu en octobre 2024 à Rome, le Saint-Siège vient de publier le deuxième "Instrumentum Laboris", base de travail pour les participants au Synode, en vue de répondre à cette...

lire plus
Accueillons les reliques de saint Thomas d’Aquin !

Accueillons les reliques de saint Thomas d’Aquin !

2023-2025 : Trois années jubilaires Saint Thomas d’Aquin : les 800 ans de sa naissance (1225), les 750 ans de sa mort (1274) et les 700 ans de sa canonisation (1323). Pour fêter ces jubilés, les reliques de saint Thomas d’Aquin parcourront cet été...

lire plus