Le Jour du Seigneur à La Rochelle

6 Fév 2023

A l’occasion du dimanche de la Santé, Le Jour du Seigneur retransmettra la messe en direct depuis la chapelle de l’hôpital de La Rochelle, le dimanche 12 février 2023.

Avant la messe, le magazine sera consacré à la question  de la fin de vie, avec le Dr Sophie Crozier, neurologue et membre du Comité Consultatif National d’Ethique.

Le programme de l'émission

10h00 : Magazine “Comment rendre la fin de vie plus humaine ?”
 
À l’occasion du dimanche de la santé, Le Jour du Seigneur reviendra sur « la proposition de loi visant à affirmer le libre choix de fin de vie et à assurer un accès universel aux soins palliatifs en France ». Sophie Crozier, médecin engagé dans les soins palliatifs et membre du CCNE (Comité consultatif national d’éthique), apportera son regard particulier sur le sujet.

Alors que la Convention citoyenne sur la fin de vie a débuté au mois de décembre, le magazine offre un éclairage et questionne : le cadre d’accompagnement de la fin de vie est-il adapté aux différentes situations rencontrées ? Comment peut-il prendre en compte conjointement la médecine, le droit et l’éthique ?
 
10h30 : Messe célébrée en direct de la chapelle de l’hôpital Saint-Louis, à La Rochelle 

Cette messe sera célébrée à la chapelle de l’hôpital Saint-Louis de La Rochelle. Le sacrement des malades sera proposé au cours de cette célébration, qui s’achèvera également par une bénédiction des soignants.
 
Prédicateur : Fr. Camille de Belloy, dominicain 
Président : P. Laurent Chaumet, prêtre accompagnateur de la pastorale de la santé du diocèse et de l’aumônerie de l’hôpital de La Rochelle 

La chapelle de l'hôpital Saint-Louis

A l’emplacement de l’actuelle chapelle de l’hôpital se trouvait le temple protestant de la Ville Neuve, construit en 1630 pour remplacer le Grand temple de la place du Château [actuelle place de Verdun], confisqué aux protestants après le siège de La Rochelle. Le temple de la Ville Neuve fut démoli en mars 1685, peu avant la révocation de l’édit de Nantes.

La nouvelle chapelle fut construite en 1689 et 1690. Elle est inspirée de la chapelle du Collège des Jésuites, avec un fronton en accolade et une rosace. Entre les deux, on peut voir un écusson aux armes de France et de Navarre. Ce serait le seul vestige du temple détruit.

En 1695, l’hôpital St-Louis s’installe sur ce site, et les soins des malades sont confiés à des religieuses de l’ordre de la charité de Notre-Dame.

Un lieu fondateur pour la famille Monfortaine

En 1715, Mgr Etienne de Champflour, évêque de La Rochelle, invite saint Louis-Marie Grignion de Montfort à implanter à La Rochelle la communauté religieuse qu’il avait fondée en 1703 à Poitiers avec la bienheureuse Marie-Louis Trichet. L’évêque confirme leur règle de vie en 1715. En 1725, l’administration de l’hôpital est confiée aux Filles de la Sagesse. Elles conservent la direction de l’hôpital jusqu’en 1793, année où elles sont chassées. Elles reviennent en 1804 suite à une pétition des citoyens rochelais, et sont présentes à l’hôpital jusqu’en 1987.

À découvrir aussi …

Décès de l’abbé René Jeanneau

Décès de l’abbé René Jeanneau

Mgr Colomb et Mgr Jacolin nous font part du rappel à Dieu de l’abbé René Jeanneau, survenu le 18 février 2024, dans sa 101e année, à l'EHPAD Maison du Clergé du Landreau aux Herbiers.   Né le 21 avril 1923 à Mortagne-sur-Sèvre (85), ordonné...

lire plus
40 jours pour prier le Notre Père

40 jours pour prier le Notre Père

Pour le carême 2024, en cette année de la prière décrétée par le Pape François avant le Jubilé 2025, nous vous proposons, semaine après semaine, de redécouvrir la prière que le Christ nous a apprise : le Notre Père.   Mais toi, quand tu pries,...

lire plus