Le diocèse de La Rochelle lance une démarche synodale

12 Mai 2021

Retardée d’un an à cause de la crise sanitaire, la démarche synodale lancée par le diocèse de La Rochelle devrait être annoncée aux paroisses le jour de la Pentecôte, le 23 mai prochain. La démarche inter-doyennés sera ensuite lancée en septembre 2021.

Article paru dans La Croix le 12 mai 2021.

Le projet est dans les cartons depuis plusieurs années, et va enfin voir le jour. Lors d’une conférence de presse, mardi 11 mai, Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, a annoncé le début d’une démarche synodale. Celle-ci sera annoncée dans les 46 paroisses des huit doyennés dès le 23 mai, dimanche de la Pentecôte.

« Cette démarche est une invitation faite à chacun à s’ouvrir à l’action de l’Esprit Saint pour rendre grâce et discerner les chemins d’évangélisation pour notre temps et notre territoire, » a indiqué Mgr Georges Colomb, évêque du diocèse depuis 2016. « Nous allons contempler ce que nous avons déjà, et tourner notre regard vers l’avenir, confiants dans la miséricorde de Dieu. »

S’étendant de mai 2021 à septembre 2022, la démarche synodale devrait se mettre en place à travers différentes étapes. Les équipes de réflexion dans les paroisses devraient être constituées dès cet été. « Tous sont invités à participer, pratiquants réguliers ou pas », a insisté l’évêque, qui compte beaucoup sur le bouche-à-oreille pour toucher un maximum de personnes.

Le Congrès Mission à La Rochelle en octobre 2021

La démarche sera ensuite lancée lors de la messe de rentrée en septembre dans les huit doyennés du diocèse, qui comprend les territoires rattachés à La Rochelle, Saintes, mais également l’ancien vicariat apostolique de Saint-Pierre-et-Miquelon, rattaché au diocèse en 2018. Les 2 et 3 octobre, le Congrès Mission aura lieu sous sa forme « décentralisée » à La Rochelle, avec d’autres villes de France, ce qui devrait permettre aux équipes de puiser l’inspiration pour déterminer plusieurs axes missionnaires à appliquer à la réalité de leur territoire.

Car le territoire revêt des réalités diverses : des quartiers urbains de La Rochelle aux communes rurales de la Haute Saintonge en passant par l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, ce synode se veut le plus proche possible des réalités locales. « La Charente Maritime est aussi une région très touristique, ajoute Mgr Colomb. Entre l’hiver et l’été, notre population passe de 640 000 à deux millions d’habitants : comment recevoir et proposer un temps spirituel à toutes ces personnes qui nous sont envoyées ? »

Mi-janvier, les équipes des différents doyennés se réuniront à Saintes pour un rassemblement diocésain, en présence notamment du sociologue du catholicisme Guillaume Cuchet et du journaliste et essayiste Jean-Pierre Denis, directeur du développement éditorial au sein du groupe Bayard.

« En Christ, vers le frère »

Après un nouveau temps de réflexion en équipes et une assemblée en avril ou mai 2022, chaque doyenné devra choisir trois pistes, trois axes missionnaires à appliquer avant d’être envoyé en mission, en septembre 2022. « L’idée est de ne pas s’éparpiller, de se fixer des objectifs concrets tout en ayant l’esprit de synthèse, » explique l’évêque, avant de rappeler la devise de la démarche synodale : « En Christ, vers le frère ».

Pour lui, cette démarche est une invitation à la confiance, à prendre soin de son frère, en particulier dans une période où l’isolement est particulièrement prégnant. « Je place beaucoup d’espoir dans cette démarche. C’est toute la communauté qui se rassemble pour y prendre part, en étant préoccupés par le bien commun, » ajoute Mgr Colomb. Voilà une vingtaine d’années qu’une telle initiative n’avait pas eu cours dans le diocèse. Mais « le chemin de la synodalité est celui que Dieu attend de l’Église du IIIe millénaire, » a rappelé l’évêque, en citant le pape François.

À découvrir aussi …

La fête de l’Immaculée Conception

La fête de l’Immaculée Conception

Le 8 décembre marque la fête de l’Immaculée Conception. La célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie – située dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du temps de l’Avent – nous rappelle la destinée unique de...

lire plus
Lumière de la Paix

Lumière de la Paix

LUMIERE DE LA PAIX, SYMBOLE D’ESPOIR ET DE SOLIDARITE A partir du 11 décembre 2022 et jusqu’au 2 février 2023, les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (protestants) et les Scouts et Guides de France (catholiques) diffuseront la Lumière...

lire plus