Le catéchiste est un témoin «au service de la communauté chrétienne, pour soutenir l’approfondissement de la foi dans le concret de la vie quotidienne»

21 Sep 2021

A l’heure des messes de rentrées dans nos paroisses, les équipes de catéchèse et d’aumônerie se mettent en route afin de proposer aux enfants et aux jeunes un cheminement favorisant une rencontre authentique avec le Christ.

Le Saint-Père a reçu vendredi 17 septembre en audience les responsables des commissions pour la catéchèse des Conférences épiscopales d’Europe. Il leur a rappelé l’importance d’annoncer la Bonne nouvelle de l’Évangile sans faire du catéchisme une «communication abstraite», ni un objet de musée.

«Catéchèse et catéchistes pour la Nouvelle Evangélisation», tel était le thème de la rencontre promue par la Conseil pontifical pour la promotion de la Nouvelle évangélisation à laquelle ont participé environ 80 personnes, reçues par le Souverain pontife vendredi 17 septembre.

Le Saint-Père a d’abord évoqué son récent voyage à Budapest à l’occasion de la clôture du 52ème Congrès eucharistique international. L’occasion de rappeler que «le grand engagement de la catéchèse peut être efficace dans l’œuvre d’évangélisation s’il garde le regard fixé sur le mystère eucharistique». La célébration eucharistique est un «lieu central» pour la catéchèse, a insisté le Successeur de Pierre, car on y découvre «toujours plus les différentes manières dont Dieu est présent» dans notre vie.

La proximité comme point de départ

Le Pape François a ensuite souligné cette imbrication du catéchisme dans le quotidien. Il ne s’agit pas d’une «communication abstraite de connaissances théoriques à mémoriser comme s’il s’agissait de formules mathématiques ou chimiques». «C’est plutôt l’expérience mystagogique de ceux qui apprennent à rencontrer leurs frères et sœurs là où ils vivent et travaillent, parce qu’ils ont eux-mêmes rencontré le Christ, qui les a appelés à devenir des disciples missionnaires». Cette connaissance progressive doit s’accompagner de l’annonce du «cœur de la catéchèse: Jésus-Christ ressuscité vous aime et ne vous abandonne jamais!».

François a également décrit des traits caractéristiques du catéchiste –dont la mission constitue un ministère depuis mai dernier. Il est un témoin «au service de la communauté chrétienne, pour soutenir l’approfondissement de la foi dans le concret de la vie quotidienne». «Ce sont des personnes qui annoncent inlassablement l’Évangile de la miséricorde; des personnes capables de créer les liens nécessaires d’accueil et de proximité qui nous permettent de mieux apprécier la Parole de Dieu et de célébrer le mystère eucharistique en offrant des fruits de bonnes œuvres», a-t-il poursuivi, avant de livrer ses souvenirs personnels.

Deux catéchistes et une religieuse inoubliables

Le Pape François a confié se souvenir «avec amour des deux catéchistes qui m’ont préparé à ma première communion, et j’ai maintenu ce lien avec elles en tant que prêtre et aussi avec l’une d’elles, qui était encore vivante, en tant qu’évêque, et j’ai ressenti un grand respect, même un sentiment d’action de grâce, sans le rendre explicite (…)». «Je veux vous parler de cette expérience parce que pour moi, c’était une belle chose, les accompagner jusqu’à la fin de [leur] vie, toutes les deux», a-t-il ajouté avant d’évoquer aussi la religieuse qui l’avait préparé à la «partie liturgique» de sa première communion. Il y a un «lien très important avec les catéchistes», a-t-il insisté.

Le Saint-Père a par ailleurs précisé qu’un rituel pour la «création» des catéchistes était en cours de préparation.

Écouter et annoncer soutenus par l’Esprit Saint

Quelle que soit l’époque, a ensuite mis en garde le Pape, l’évangélisation «n’est jamais une simple répétition du passé». L’Esprit Saint aide à rester créatif, à l’écoute des personnes et des cultures, avec finesse, «avec Jésus-Christ, l’Évangile vivant» et «non pas superficiellement, en pensant déjà aux réponses toutes faites que nous avons dans notre mallette».  

«N’est-ce pas la tâche la plus urgente de l’Église parmi les peuples d’Europe?», a lancé François à ses hôtes catéchistes. «La grande tradition chrétienne du continent ne doit pas devenir une relique historique, sinon elle n’est plus une « tradition »!», a-t-il mis en garde. En ce sens, la catéchèse est une tradition, «mais vivante, de cœur à cœur, d’esprit à esprit, de vie à vie». Elle demande donc d’être «passionné et créatif, avec la poussée de l’Esprit Saint».

«Soit le catéchiste est libre, soit il n’est pas catéchiste. Le catéchiste se laisse frapper par la réalité qu’il trouve et transmet l’Évangile avec une grande créativité, sinon il n’est pas un catéchiste», a ajouté le Souverain pontife.

Le Pape a conclu son discours en remerciant chaleureusement les «milliers de catéchistes en Europe. Je pense en particulier à ceux qui, dès les prochaines semaines, se consacreront aux enfants et aux jeunes qui se préparent à accomplir leur parcours d’initiation chrétienne. Mais je pense à chacun d’entre eux», a-t-il assuré, les confiant à l’intercession de la Vierge Marie.

Vatican News du 17 septembre 2021 – Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

À découvrir aussi …

Pôle Annonce de la Foi : quatre modules de formation

Pôle Annonce de la Foi : quatre modules de formation

A l'initiative du Pôle diocésain "Annonce de la Foi", ce sont quatre modules de formation qui s'offrent à toute personne en charge de la transmission de la Foi : en paroisse, dans les établissements scolaires catholiques, dans les aumôneries...

lire plus
Rassemblement « Terres d’Espérance »

Rassemblement « Terres d’Espérance »

Un rassemblement diocésain "Terres d'Espérance" est organisé le samedi 3 novembre 2021 (9h30 à 17h) à la maison diocésaine de Saintes, en la présence de Mgr Georges Colomb. A l'initiative d'une équipe locale avec P. Guy Auburtin (Matha,...

lire plus
Synode 2023 : les diocèses appelés à s’exprimer

Synode 2023 : les diocèses appelés à s’exprimer

Le pape François a lancé le 10 octobre une démarche synodale qui conduira l’Église au Synode des Évêques sur le thème : « Pour une Église synodale : communion, participation et mission ». Tous les fidèles sont conviés à y participer. Le dimanche 17...

lire plus