Colloque de patristique “Les Pères de l’Eglise et les Barbares”

22 Sep 2017

C’est un thème d’une actualité brûlante qu’abordent cette année l’association Caritas Patrum et la Faculté de théologie de l’UCO-Angers à l’occasion du colloque de patristique qui se déroulera à l’Université de La Rochelle les 6/7 et 8 octobre prochain: « Les Pères de l’Eglise et les Barbares » ou « Comment penser, accueillir, et contrôler l’irruption des »autres » »

Les barbares sont définis, étymologiquement, comme ceux qui ne parlent pas correctement la langue grecque ni, par extension, le latin. Ils sont le plus souvent extérieurs à l’Empire. Leur caractère d’« étrangers » s’étend donc à leurs modes de vie, leurs traditions, leurs croyances, ainsi qu’à leur organisation politique. A la pluralité de l’origine géographique des barbares, il faut aussi ajouter que leur impact va se modifier au gré même de l’évolution de l’Empire.
Or la réaction de Rome devant les barbares ne se vit pas dans un face à face binaire ;
la présence du christianisme traverse ces relations et la dimension religieuse de la gestion du phénomène est particulièrement intéressante à étudier. Les Pères de l’Eglise se trouvent ainsi aux premières loges des grandes questions autour de la définition dialectique d’un « nous » et d’un « eux » ou encore de la possibilité de vivre ensemble.
Ce colloque voudrait prendre le temps de leur donner la parole : qui sont pour eux les barbares ? Partagent-ils toujours les topoi rhétoriques qui en font des sauvages conquérants, mettant en cause jusqu’à l’existence même de Rome ?
Les Pères portent en eux le double héritage de la tradition biblique et de la culture
gréco-latine. A la lumière de cette double appartenance, quelle interprétation religieuse donnent-ils des changements géopolitiques ? Quel regard posent-ils sur les frontières mouvantes entre civilisation et barbarie au sein de cette triangulation de relations entre culture païenne, culture barbare, et christianisme : car le « barbare » n’est pas forcément « païen », et les Pères s’inscrivent dans un mouvement, déjà engagé de longue date, de valorisation de la culture de l’autre au service de l’évangélisation.
Les journées du vendredi et dimanche se dérouleront au Centre J.B. Souzy, 33 Rue Alfred Kastler à  La Rochelle. La journée du samedi aura lieu à La FLASH, 1 parvis Fernand Braudel à La Rochelle.

Il est possible au gré de ses intérêts ou de ses possibilités de participer à l’ensemble du colloque ou à certaines séances, chaque module ayant sa cohérence et son questionnement propres.

En écho au colloque, samedi 7 octobre 2017 à 20h30 au Centre Jean-Baptiste Souzy, conférence audio-visuelle présentée par le père Yves Blomme, professeur honoraire à l’UCO, sur « La vision du Barbare dans l’art au Moyen-Age moyen » 

Inscription : Annie Wellens, Association CaritasPatrum – 34 quai du Général Leclerc – 17230 MARANS et e-mail : annie.wellens@wanadoo.fr

Programme détaillé 1
Programme détaille 2

À découvrir aussi …

Des volontaires MEP dans le diocèse

Des volontaires MEP dans le diocèse

Les anciens volontaires MEP débarquent dans le diocèse de La Rochelle pour partager la joie de la Mission ! Venez les découvrir et écouter leur témoignage à La Rochelle et à Royan. Les pères Auguste Sermonfils et Bertrand Monnard les accueillerons...

lire plus
Qui était Etienne de Champflour ?

Qui était Etienne de Champflour ?

Un foyer pour étudiants est aménagé à La Rochelle à la place des anciens bureaux du diocèse, désormais rassemblés à la Maison diocésaine de Saintes. Ce nouveau foyer portera le nom d’un ancien évêque du diocèse de La Rochelle : Etienne de...

lire plus
2021, année jacquaire

2021, année jacquaire

A l’occasion de la fête de l’apôtre Jacques, Mgr Georges Colomb a célébré une messe à Fenioux (Charente-Maritime) avec les membres de l’association du ‘Bourdon 17’, une association d’anciens pèlerins chargés de l’accueil des ‘jacquets’ transitant...

lire plus