Mgr Colomb salue la manifestation à Saintes pour la liberté de culte

Publié le 15 novembre 2020

A l’invitation de l’Association des familles catholiques de Saintonge, une bonne centaine de personnes se sont rassemblées sur le parvis de l’Abbaye-aux-Dames à Saintes (Charente-Maritime) le dimanche 15 novembre 2020 pour défendre le droit fondamental que représentent les célébrations dominicales publiques. “Ce rassemblement n’est pas une provocation mais simplement l’expression de votre prière pour tous ceux qui vous sont chers et ceux qui nous gouvernent”, a salué le même jour Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, dans un message lu par le président de l’association.

« Chers Amis de l’Association des familles catholiques de Saintonge,

Je suis en union de prière avec vous ce dimanche. Vous respectez la loi et participez à l’effort de lutte contre la pandémie et vous avez raison.

En vous rassemblant ce matin en respectant les règles sanitaires, vous priez par l’intercession de la très Sainte Vierge Marie pour les soignants, les forces de l’ordre et nos compatriotes éprouvés par la pandémie, plus particulièrement pour les personnes âgées. Vous rappelez à tous que dans l’Eglise catholique, la messe est la source et le sommet de la vie !

Chaque religion a son culte, la France est la fille ainée de l’Eglise, pays de vieille tradition catholique. Pour nous, le mot « ecclesia » veut dire assemblée. L’Eglise est le corps mystique du Christ, ce qui veut dire que la messe est indispensable pour vivre notre foi !

Ce rassemblement n’est pas une provocation mais simplement l’expression de votre prière pour tous ceux qui vous sont chers et ceux qui nous gouvernent. »

Mgr Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes

Une bonne centaine de catholiques se sont rassemblés sur le parvis de l’abbaye aux Dames, à Saintes. © Crédit photo : Thierry Collard

Le président de l’Association des familles catholiques de Saintonge, François-Xavier Sans, précise l’enjeu de cette manifestation au micro de RCF. “Nous avons été totalement transparents sur notre objectif : demander le retour des célébrations publiques”, a-t-il déclaré avant de “saluer l’exemplarité” des manifestants. “Rien ne peut nous être reproché dans ce rassemblement autorisé, donc légal et organisé dans le strict respect des mesures sanitaires (distanciation, masque, gel hydroalcoolique).”

Lire sur Sud-Ouest : https://www.sudouest.fr/2020/11/15/saintes-une-centaine-de-catholiques-se-rassemblent-devant-l-abbaye-8079472-1531.php