31 mai : Fête de la visitation

31 Mai 2022

Le 31 mai, dernier jour du mois dédié à Marie, l’Église a instauré la fête de la Visitation de Marie à sa cousine Élisabeth.


La fête de la Visitation rappelle la visite de la Vierge Marie à sa cousine Élisabeth. Malgré son grand âge, Élisabeth était à six mois de grossesse et allait avoir un fils, Jean-Baptiste, dernier prophète, qui va préparer et annoncer la venue du Messie. Marie venait de recevoir la visite de l’archange Gabriel, qui lui annonçait qu’elle mettrait au monde Jésus, le Sauveur du monde.
Dans le récit de la Visitation de la Vierge, la Mère de Dieu ne pouvait contenir la joie de l’annonce qui lui avait été faite. Elle ne pouvait pas encore la partager avec Joseph qui, pour le moment, n’aurait pu la comprendre. Elle va rejoindre sa cousine Elisabeth, enceinte comme elle. Et Jean-Baptiste partage cette allégresse en tressaillant dans le sein de sa mère.

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. » Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle.

Lc 1, 39-56

À découvrir aussi …

Les jeunes du diocèse en route pour Lisbonne

Les jeunes du diocèse en route pour Lisbonne

La première rencontre des participants s'est déroulée le 11 novembre, dans la joie ! Plus d'une vingtaine de jeunes étaient présents à la Maison diocésaine à Saintes pour cette soirée de découverte.  "Après la présentation des JMJ de Lisbonne, nous...

lire plus
Jeunes : toutes les vocations en question

Jeunes : toutes les vocations en question

Les diocèses, les services et mouvements initient, ici et là, des démarches pour accompagner les jeunes dans leurs choix de vie. Orientation professionnelle, vocation spécifique, etc. Et si la réflexion commençait d’abord par un ancrage dans...

lire plus
80 ans de la lettre du Cardinal Saliège

80 ans de la lettre du Cardinal Saliège

Nous sommes en union de prière avec le diocèse de Toulouse qui fête ce dimanche,  en présence du grand rabbin Korsia, le 80ème anniversaire de la diffusion de la lettre du Cardinal Saliège, archevêque de Toulouse, protestant contre la déportation...

lire plus