St Pallais

Tous les vendredis de la période scolaire, le Saloon de Saintes T t’accueille !

Vendredi 2 juin : Ciné Pizza

Le Jeune Messie

Invite tes amis pour regarder ce film et en discuter autour de bonnes pizzas ! participation : 6€/personne

L’église Saint-Palais est l’héritière du sanctuaire funéraire de Saint Pallais, l’évêque de Saintes, Palladius, qui fut enterré au VIe siècle dans la nécropole antique du bord de la voie romaine menant au pont. La place Saint-Pallais était d’ailleurs encore un cimetière jusqu’au XVIIIe siècle.
L’église paroissiale du faubourg, dépendait de l’Abbaye-aux-Dames depuis la fondation de celle-ci en 1047, et c’est l’abbesse qui en nommait le curé. L’édifice actuel est issu de plusieurs phases de construction, du XIIe aux XVe siècles.
Le clocher latéral, disposé sur le bras nord du transept et dont il ne subsiste que la partie inférieure, pourrait être du début du XIIe siècle.
Les murs de la nef avaient été construits après 1150 pour recevoir une voûte en bernacle, comme en témoignent les colonnes à chapiteaux romans encore en place à l’intérieur. Mais on adapta ces murs à un couvrement à deux grandes croisées d’ogives, en les .surhaussant et en abandonnant une colonne sur deux, sans doute à la fin du siècle. De petits culs-de-lampe furent ajoutés pour recevoir 1es retombées des nervures. Le chœur rectangulaire fut construit sans doute dans le prolongement de ce chantier, au début du XIIIe siècle. Là, les murs et leurs supports ont été conçus dès l’origine pour s’adapter au voûtement gothique.
Enfin, au XVe siècle, une grande baie flamboyante fut ouverte au chevet, tandis que les murs, et en particulier la façade, étaient épaulés par de lourds contreforts. Le portail, malheureusement mutilé, est un témoin de l’art de transition entre sculpture romane et gothique.