Une présence chrétienne à la Course nautique de l’Edhec

3 Mai 2015

Cette année encore, des chrétiens engagés ont participé au plus important événement sportif étudiant d’Europe : la 47e Course croisière de l’Edhec organisée à La Rochelle du 25 avril au 2 mai 2015. Avec un objectif : évangéliser en douceur. Entre quizz bibliques et dégustation de crêpes.
.

Ce jeudi 30 avril sur le village de la Course Croisière de l’Edhec (CCE) au port des Minimes de La Rochelle, c’est l’effervescence au stand chrétien Avance au large. Il fait beau, il y a de la musique, de l’ambiance, des étudiants de 17 à 25 ans un peu partout. Tout ce monde est en T-shirt, lunettes de soleil sur le nez parfois recouvert de crème solaire.
Tout en jouant de sa spatule en bois pour retourner les crêpes qui cuisent sur une machine à crêpes électrique, un étudiant du stand pose des questions sur la religion catholique : « Qui peut me donner le nom des évangélistes ? » Jean, Marc… et encore ? Face à lui, des jeunes étudiantes hasardent des réponses plus ou moins précises. Pas de problème si les réponses à ce « quizz biblique » sont fausses : tout le monde a droit à sa crêpe. Et avec du Nutella pour tous ceux que ça intéresse…
Cela se passe comme ça depuis plusieurs années durant la Course Croisière nautique de l’Edhec à La Rochelle, l’évènement sportif étudiant le plus important d’Europe. Cette année, la 47e édition rassemble 3.000 étudiants de 22 nationalités et de 160 écoles du 25 avril au 2 mai à La Rochelle. Comme chaque année, des étudiants de l’association Avance au large assurent une présence chrétienne sur l’évènement.
« Nous sommes une 20e d’étudiants chrétiens de toute la France, explique Charles, 21 ans, en Master 1 à l’Edhec, président d’Avance au large qui regroupe les aumôneries catholiques de différentes écoles. Notre association est liée à l’Eglise de France. Elle a été créée uniquement dans le but de participer à la CCE. Donc on est là pour participer à l’évènement. » Et ce de différentes manières.
Outre le stand chrétien, l’ « asso » a une équipe qui participe au « trophée mer » avec un voilier. Pour le « trophée handi-voile », elle accueille une personne handicapée de l’association l’Arche ainsi que son accompagnateur. Elle prend aussi part aux activités extérieures : foot, jeux, etc., aux soirées festives. Elle a également pris en charge la bénédiction des bateaux, et l’animation de la messe du dimanche 26 avril avec la Mission étudiante de La Rochelle dans la chapelle du centre Jean-Baptiste Souzy des Minimes. Une messe présidée par l’évêque de La Rochelle et Saintes, Mgr Housset, qui a réuni près de 150 étudiants.
Le principe de cette présence chrétienne ? « Vivre l’événement comme tout le monde mais avec l’envie de partager sa foi », précise Charles. Parler de Dieu, du Christ, oui, mais toujours avec la méthode douce. « On s’impose rien. Si on vient nous poser des questions sur la foi, on répond. Pour nous le plus important, c’est de montrer qu’on peut vivre sa foi tout en participant à toutes les activités, les soirées… »
Et ça plait aux jeunes, toujours curieux de voir ce que les chrétiens proposent. Comme Sophie, 20 ans, étudiante en commerce à Paris. « Peu pratiquante », elle n’est pourtant « pas venue au stand que pour les crêpes ». « Le quizz biblique me permet de réviser ce que j’ai appris au caté. Les questions sont intéressantes. Et puis ils sont sympas ces cathos ! »
Sympa comme le père Thierry Hubert, aumônier de l’Edhec et dominicain de Lille, large sourire aux lèvres et l’air décontracté dans sa tunique blanche. Avec Frère Jean-Marie de la Croix, de la communauté des Béatitudes des Sables d’Olonnes et frère Vincent, dominicain au couvent de Marseille, il fait partie des 3 religieux venus soutenir le projet Avance au large. « Nous essayons de témoigner de la joie de l’Evangile. C’est un peu une application en live du principe du Pape François de sortir des sacristies et d’aller aux périphéries. »
Pour lui, cet évènement sportif et festif est un « formidable moyen d’entendre ce qu’ont à dire les jeunes éloignés de l’Eglise ». « Nous recevons toujours un bon accueil. Je n’ai jamais vu un seul étudiant avoir de l’hostilité envers nous. Je crois que les étudiants ont bien compris que nous essayons de vivre une communion et non pas des sentiments d’exclusion comme on en voit se développer un peu partout. »
O.S.
Photo : Bonne ambiance au stand chrétien sur le village de la course au Port des Minimes. @ Service com, diocèse 17

À découvrir aussi …

Pôle Annonce de la Foi : quatre modules de formation

Pôle Annonce de la Foi : quatre modules de formation

A l'initiative du Pôle diocésain "Annonce de la Foi", ce sont quatre modules de formation qui s'offrent à toute personne en charge de la transmission de la Foi : en paroisse, dans les établissements scolaires catholiques, dans les aumôneries...

lire plus
Rassemblement « Terres d’Espérance »

Rassemblement « Terres d’Espérance »

Un rassemblement diocésain "Terres d'Espérance" est organisé le samedi 13 novembre 2021 (9h30 à 17h) à la maison diocésaine de Saintes, en la présence de Mgr Georges Colomb. A l'initiative d'une équipe locale avec P. Guy Auburtin (Matha,...

lire plus