Traditionis Custodes : les évêques de France réagissent

19 Juil 2021

Les évêques de France reçoivent, avec l’ensemble des fidèles de leur diocèse, le motu proprio « Traditionis Custodes » du Pape François rendu public le 16 juillet 2021. Ils souhaitent manifester aux fidèles célébrant habituellement selon le missel de Saint Jean XXIII et à leurs pasteurs, leur attention, l’estime qu’ils ont pour le zèle spirituel de ces fidèles, et leur détermination à poursuivre ensemble la mission, dans la communion de l’Église et selon les normes en vigueur.

Chaque évêque aura à cœur d’être à la hauteur des enjeux décrits par le Saint Père afin d’exercer la responsabilité qui lui est rappelée dans la justice, la charité, le soin de tous et de chacun, le service de la liturgie et de l’unité de l’Église. Cela se fera par le dialogue et demandera du temps.

Le motu proprio « Traditionis Custodes » et la lettre du Saint Père aux évêques qui l’introduit sont un appel exigeant pour toute l’Église à un authentique renouveau eucharistique. Aucun ne peut s’en dispenser. Les évêques invoquent l’Esprit-Saint pour que l’Eucharistie, « source et sommet de la vie chrétienne », sacrifice du Seigneur et mémorial de sa Passion et de sa Résurrection, soit chaque jour le lieu où l’Église puise sa force pour devenir ce qu’elle est : « dans le Christ, en quelque sorte le sacrement, c’est-à-dire à la fois le signe et le moyen de l’union intime avec Dieu et de l’unité de tout le genre humain. » (Lumen Gentium 1).


Pour aller plus loin sur le sujet :

Le pape François a signé un Motu Proprio intitulé « Traditionis Custodes » (Gardiens de la tradition) qui détermine les nouvelles modalités pour célébrer la liturgie romaine selon le missel de 1962. Pourquoi ces dispositions ? Quel rôle central dévolu aux évêques ? Comment réagissent ceux qui célèbrent selon la forme extraordinaire du rite romain ?

Premier réflexe : lire le texte du Motu proprio Traditionis Custodes et la lettre du pape François qui accompagne le Motu Proprio.

La rédaction de KTO a proposé une édition spéciale dimanche 18 juillet. Enjeux, débat et perspectives avec Mgr Olivier Leborgne, évêque d’Arras et vice-président de la Conférence des évêques de France (CEF), Christophe Geffroy, directeur du magazine La Nef et l’abbé Alexis Garnier, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre. Animée par Philippine de Saint Pierre :

Dans l’hebdomadaire famille Chrétienne, Jean Pateau, père-abbé de l’abbaye de Fontgombault, appelle à « sortir de ce combat liturgique qui épuise l’Église ». Conscient du choc qu’a provoqué le motu proprio Traditionis custodes, Dom Pateau recommande de ne pas rejeter le texte du pape François et de « construire des ponts entre les deux formes du rite romain ».

Extrait : « L’état d’angoisse, de souffrance du Pape François a été partagé par beaucoup d’évêques, de prêtres et de fidèles attachés tant à la forme ordinaire qu’à la forme extraordinaire et ce depuis longtemps. Angoisse devant le fait que le sacrement de l’Eucharistie, sacrement de l’Amour par excellence devienne comme le sacrement de la division, tant entre les deux formes qu’au sein même de l’une ou l’autre forme. Angoisse devant le rejet par certains fidèles de la réforme liturgique ou du Concile Vatican II. Angoisse devant le refus de certains prêtres de concélébrer avec leur évêque, pour la Messe chrismale en particulier. Angoisse devant le refus de communier de certains fidèles au cours d’une Messe en forme ordinaire. Angoisse aussi devant le mépris exprimé par de nombreux liturgistes envers la forme extraordinaire ou ceux qui la célèbrent. L’Église ne peut s’enorgueillir de cela. Les responsabilités sont largement partagées tant de la part de ceux qui ne veulent pas entendre l’appel des fidèles, que de ceux qui manquent à leur devoir d’enseigner leur troupeau ; de ceux aussi qui s’approprient le droit de dire et de faire n’importe quoi sans ouvrir leur cœur aux demandes légitimes de leurs pasteurs. »

Article à lire ici : https://www.famillechretienne.fr/36832/article/dom-pateau-il-faut-sortir-de-ce-combat-liturgique-qui-epuise-leglise

À découvrir aussi …

La beauté de l’évangile sauvera le monde

La beauté de l’évangile sauvera le monde

Les foules suivent Jésus. Mais que veulent-elles au juste ? Veulent-elles un roi tout humain capable de combler leur faim de pain et de sécurité, ou un roi de gloire capable de leur ouvrir le chemin de l'éternité, leur partageant le pain de vie...

lire plus
Invitation au Congrès Mission

Invitation au Congrès Mission

Chers frères et sœurs, chers amis, Notre diocèse aura la joie d'accueillir à La Rochelle pour la première fois, du 1er au 3 octobre 2021, le Congrès Mission. Ce Congrès est le laboratoire de l'état de la mission dans notre pays. Au travers...

lire plus