Cette année, nous sommes invités à être des touristes sur place, dans notre archipel de St-Pierre-et-Miquelon.

Vivons-le comme chance pour nous émerveiller de ce qui nous entoure au quotidien et peut-être même de redécouvrir Dieu à l’œuvre parmi nous…

Être touriste sur son lieu de vie ordinaire est aussi pour nous un rappel que nous ne sommes pas vraiment d’ici :

« Ils (les chrétiens) résident chacun dans sa propre patrie, mais comme des étrangers domiciliés. [.] Ils passent leur vie sur la terre, mais ils sont citoyens du ciel. » Lettre à Diognète (2ème s.)

Bon été à tous.                                                        Abbé THEBAUT