Comme lors du premier confinement, au printemps dernier, les paroissiens de Saintes unissent leurs voix pour proposer des temps de prière… à domicile.