Le dimanche 10 novembre, le P. Mickaël le Nezet, vicaire épiscopal, c’est à dire le représentant de notre évêque, est venu “installer” la nouvelle équipe pastorale de la paroisse (Bernadette Grippier, Alice Perron et Georges Ah Tong). A la fin de la célébration, l’équipe en fin de mandat (Françoise Sustra, Madeleine Longeville et Valérie Mayeur) a été chaudement remerciée par Suzie Favreau au nom de toute la communauté paroissiale.

1er rang : de gauche à droite : Bernadette, Madeleine, Françoise, Valérie, Alice
2ème rang : Guy et Georges

Françoise, Madeleine, Valérie,
Quelques lignes au nom de toute la Communauté paroissiale, pour vous remercier chaleureusement pour les 8 années pendant lesquelles vous avez participé à la charge pastorale du Curé de  la paroisse du Pays de Matha, et avez été de précieux conseils, avec des fortunes diverses, pour Maurice tout d’abord, puis Christian, Nicolas, Eric et maintenant Guy.

En écrivant ce petit texte, je me suis demandé quelle image, chacun de nous gardera de votre trio,
– trio de choc ? sûrement pas, tant vous avez œuvré avec mesure, extrême dévouement, délicatesse, en ayant toujours le souci d’innover dans le respect de la foi de chacun.
– sainte trinité ? je ne voudrais pas blasphémer en vous comparant à la sainte trinité, mais comme elle, avec vos trois personnalités vous avez su constituer une équipe soudée, presque fusionnelle, marchant main dans la main pour nous amener à plus de pratique religieuse, d’abnégation, d’ouverture aux autres.
– trois mousquetaires ? bien sûr, vous n’avez pas eu besoin au cours de ces huit années, de cape et d’épée, mais vous avez toujours été à la pointe dans bien des domaines, tels l’animation liturgique, le chant religieux, l’œcuménisme, la préparation des funérailles, la catéchèse, l’accueil des parents désireux de faire donner le sacrement de baptême à leurs enfants,  la préparation des futurs époux, la vie pratique et économique de la paroisse.

Fort heureusement, Françoise, Madeleine, Valérie, votre retrait de l’équipe d’animation pastorale ne signifie nullement la fin de votre investissement au niveau de la paroisse, puisque nous l’espérons tous, vous continuerez à nous faire prier en chantant, à soutenir les familles endeuillées, à enseigner le catéchisme.

Les deux occupants à quatre pattes du presbytère, m’ont chargé, Madeleine, de te transmettre leur message : que tu continues à t’occuper d’eux lors des absences de Guy, à moins que tu ne préfères partager ou déléguer cette tâche à Alice, Bernadette et Georges.
Leroy et Merlin soyez tranquilles !… j’ai transmis votre requête.

Françoise, Madeleine, Valérie, soyez donc vivement remerciées de tout ce que vous avez fait au sein de l’équipe d’animation pastorale au cours de ces huit dernières années, et profitez sereinement du temps libre qui vous est redonné. A nouveau merci au nom de nous tous.