Dimanche 15 mars, matin.

Depuis jeudi des mesures radicales ont été décidées et annoncées par le gouvernement et le président de la République pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Suite aux derniers éléments apportés par le gouvernement hier, samedi soir, toutes les assemblées paroissiales même de moins de 100 personnes sont interdites.

Il n’y a donc plus célébration de messe paroissiale possible, ni en semaine ni le dimanche.

En toute période d’épidémie, les chrétiens n’ont jamais perdu l’espérance que le Seigneur les accompagne et les soutient. Dans la prière ils ont, non seulement gardé l’espérance mais aussi trouvé des forces pour accompagner les plus fragiles, les porter et les soigner.

Pendant cette période, la paroisse fait plusieurs propositions détaillées et mises à jour régulièrement dans la page Calendrier Paroissial

Nous sommes tous invités à être attentifs aux personnes isolées, confinées, fragilisées qui nous entourent. N’hésitez pas à nous signaler les personnes à visiter ou à appeler, et ou qui souhaiteraient recevoir la communion en respectant les consignes sanitaires.

Que ce temps si particulier durant le carême nous invite aussi à toujours plus nous attacher au Seigneur. Il nous donne la confiance et la force pour demeurer dans l’espérance.  

Guy Auburtin, curé, Alice, Bernadette et Georges,
l’équipe pastorale de la paroisse  du Pays de Matha