La Rochelle : ces saints inspirants pour la jeunesse

Publié le 7 août 2020

La Communauté Palavra Viva nous invite à aller à la rencontre d’une nouvelle génération de saints : Guido Shaefer, Carlo Acuti ou encore Chiara Luce. Rendez-vous à l’église Saint-Sauveur de La Rochelle le 7 août 2020 à 20h30.

Grand amateur de surf, Guido Schaffer est en passe de devenir bienheureux. Cet ancien carabin est devenu médecin généraliste. Il a toujours conservé dans son cœur une place particulière pour les patients atteints du sida. Catholique convaincu et paroissien actif, le jeune Brésilien fonde de nombreux groupes de prière et sert les pauvres avec les Missionnaires de la Charité. 

C’est en 2008 qu’il se décide à entrer au séminaire. En mai 2009, alors qu’il vient tout juste d’être ordonné prêtre, Guido va surfer. Soudain, une violente vague le renverse et blesse le saint surfeur qui perd connaissance. Agé de 34 ans seuelement, Guido meurt peu de temps après. Ses funérailles rassemblent des centaines de personnes, dont de nombreux membres du clergé et des séminaristes. 

On le surnomme « le geek de Jésus ». Carlo Acutis meurt en 2006 des suites d’une leucémie foudroyante. Né en Angleterre en 1991, l’adolescent d’origine italienne vit radicalement et malgré son jeune âge son engagement chrétien dans le monde.

Génie de l’informatique et passionné de nouvelles technologies, il met ses dons au service de l’évangélisation en créant notamment un site Internet recensant tous les miracles eucharistiques. Nourri par l’adoration et l’eucharistie quotidienne, il organise notamment une exposition numérique sur les miracles eucharistiques pour transmettre sa foi.

Chiara Luce Badano a été béatifiée le 25 septembre 2010. Cette jeune fille de 18 ans est née à Sassello (région de Savone) en 1971 et morte en 1990 d’un ostéosarcome, au terme d’une vie marquée par une foi lumineuse et par l’adhésion à la spiritualité du mouvement des Focolari. La cérémonie de béatification, joyeuse et toute en profondeur, a été présidée par le préfet pour les causes des saints, Mgr Angelo Amato, envoyé spécialement par le Pape Benoît XVI.

“Une jeune fille au cœur cristallin” : c’est ainsi que Mgr Amato définit Chiara Luce dans son homélie. “Une jeune fille moderne, sportive, positive, qui, dans un monde plein de bien-être, mais aussi souvent malade de tristesse et d’absence de bonheur, nous transmet un message d’optimisme et d’espérance”, poursuit-il.

D’autres figures encore peuvent être pris en exemple par les jeunes pour les inspirer. Dans son exhortation apostolique Christus vivit, le pape François en a dressé une petite liste : “Le cœur de l’Église est aussi riche de jeunes saints qui ont offert leur vie pour le Christ, et pour beaucoup en allant jusqu’au martyre. Ils ont été de précieux reflets du Christ jeune qui brillent pour nous stimuler et pour nous sortir du sommeil.”