Installation d’une communauté de soeurs à Saint-Fort-sur-Gironde

7 Oct 2021

Vendredi 8 octobre, l’évêque de La Rochelle et Saintes installe une communauté de sœurs dans l’ancien presbytère de Saint-Fort-sur-Gironde devenu monastère. Il s’agit de la fondation d’une communauté de l’Institut des Servantes du Seigneur et de la Vierge de Matara. Présente dans le monde entier, la communauté a pour apostolat l’évangélisation de la culture c’est-à-dire porter la parole du Christ dans tous les domaines.

Fondée en 1988 en Argentine, cette communauté est composée de religieuses apostoliques et contemplatives. Quatre d’entre elles, contemplatives, s’installent à Saint-Fort sur Gironde dans l’ancien presbytère.

L’Institut des Servantes du Seigneur et de la Vierge de Matará, est une communauté religieuse de droit diocésain fondée par le Père Carlos Miguel Buela le 19 mars 1988 à San Rafael en Argentine.

Cet institut, avec celui de l’Institut du Verbe Incarné (IVE) pour les religieux ainsi que le Tiers-Ordre séculier, forment l’unique Famille du Verbe Incarné. Les deux instituts religieux partagent le même charisme et ont des constitutions jumelles, et chacun comporte des branches actives et contemplatives. Leurs membres professent les vœux de chasteté, pauvreté, et obéissance, auquel un quatrième vœu est rajouté : celui d’esclavage à Marie.

« Le plus important est qu’elles sont – ou doivent être – d’authentiques épouses de Jésus-Christ et, ainsi le but principal de leur vie est de traiter d’amour avec Jésus-Christ. S’il manque cela, tout le reste est de trop. Et tout le reste, sans cela, ne sert que peu. » (P. Carlos Miguel Buela, Servidoras I)

Le Père Buela a fondé cet institut avec « l’unique désir de donner à Jésus-Christ des épouses selon son Cœur » ; c’est pour cette raison que la vocation principale des religieuses est d’être épouses de Jésus-Christ et mères des âmes par les vœux de la consécration, réalisant ainsi sa propre féminité.

Avec la profession religieuse, les sœurs engagent toutes leurs forces pour évangéliser la culture. De là l’amplitude de leur apostolat, puisque les soeurs s’engagent dans l’annonce de la Parole de Dieu dans toutes ses formes : par l’étude et l’enseignement dans des universités et écoles, le moyen de publications, la catéchèse et les patronages, par des missions populaires et des exercices spirituels, l’éducation et la formation chrétienne des enfants et jeunes, les œuvres de charité envers les plus nécessiteux (enfants abandonnés, handicapés, malades, personnes âgées, etc).

 « Nous voulons nous fonder sur Jésus-Christ, qui est venu dans la chair, et uniquement sur le Christ, et toujours le Christ, et le Christ en tout, et le Christ en tous, et le Christ-Tout, parce que la pierre est Christ et personne ne peut mettre une autre fondation. » (SSVM, Constitutions, 7)

Statut canonique : Institut de Vie consacrée de droit diocésain (Mendoza)

Le charisme : l’inculturation de l’évangile 

Responsable : Mère Marie de Prouille

Les implantations : En France, une maison dans le diocèse de Lyon, Le Cannet des Maures. Dans le monde : 151 couvents dans 80 diocèses, sur les 5 cinq continents et en 35 pays.

Homélie de Mgr Georges Colomb.

À découvrir aussi …

Homélie de Mgr Colomb – 29ème dimanche ordinaire

Homélie de Mgr Colomb – 29ème dimanche ordinaire

Is 53, 10-11; Ps : 32, 4-5, 18-19, 20.22; He 4, 14-16; Mc 10, 35-45 (ou 42-45) Notre Dieu se fait proche au point de nous demander humblement " Que voulez-vous que je fasse pour vous ?" Jésus n’est pas venu pour être servi mais pour servir et il...

lire plus
Semaine missionnaire mondiale du 17 au 24 octobre 2021

Semaine missionnaire mondiale du 17 au 24 octobre 2021

Du 17 au 24 octobre 2021L’Église catholique de France célèbre chaque année une semaine missionnaire mondiale. En 2021, elle se conclut le dimanche 24 octobre, date retenue pour la « Journée missionnaire mondiale » fêtée par toutes les Églises du...

lire plus