Installation de la Fraternité des Apôtres de la vie à Voiville "Village de la vie"

30 Juin 2018

Homélie 13 Août 2018
Accueil de la communauté
Chers Amis de la Fraternité, Soyez les bienvenus ! Le psaume de ce
jour laisse éclater notre joie ! Le psalmiste vous accueille : «louez le
Seigneur du haut des cieux, louez le dans les hauteurs, vous, tous ses
anges, louez le, louez le tous les univers ». Quel beau programme le
psaume nous offre et vous offre à vous particulièrement aujourd’hui !
Voilà le carnet de route de votre présence dans le diocèse ! Soyez ici,
des annonceurs joyeux de l’Evangile, des témoins du Christ auprès des
jeunes auxquels vous êtes envoyés ! Soyez par vos actes, des témoins
de l’Amour Infini du Père !
L’Evangile de ce jour, quant à lui, nous invite au discernement :
«Votre maître paie bien les deux drachmes, n’;est-ce pas ?», la question
est posée pour mettre Pierre dans l’;embarras. Jésus ne dit rien, et ne
cherche pas à se justifier en s’;acquittant immédiatement de l’impôt. Mais
arrivé à la maison, il devance Pierre et interroge : les rois de la terre
perçoivent-ils les taxes sur leurs fils ou sur les autres personnes ? «Sur
les autres», répond Pierre. «Donc les fils sont libres». À plus forte raison,
le Fils du roi des cieux ne saurait être soumis à l’impôt sur le Temple.
Jésus a ainsi justifié sa liberté, mais la liberté ne se vit que dans la
charité. Pour ne pas être une occasion de chute, Jésus paie l’impôt avec
la pièce que Pierre trouvera dans la bouche du premier poisson qui
mordra à l’hameçon. On décèle ainsi un peu de la magnifique complicité
du Christ avec la création : les lys des champs et les oiseaux du ciel lui
disent la providence de son Père, les champs dorés pour la moisson
symbolisent les champs à missionner, et ce poisson pris à l’hameçon
permettra de payer l’impôt avec la liberté souveraine du Fils du roi. Mais
cette résolution pleine d’humour peut aussi nous laisser insatisfaits, car
nous ne pouvons avoir la même légèreté. En réalité, nous avons été
rachetés à grand prix, et c’est bien ce que préfigure cette unique pièce
donnée par Jésus pour Pierre et pour lui. C’est parce que nous avons
été rachetés par l’amour que nous sommes délivrés de tout esclavage,
pour nous offrir au Christ. « Le Fils de l’homme va être livré aux mains
des hommes ; ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera ». C’est le
prix payé par le Seigneur pour notre liberté, chers amis, et la vision
d‘Ezéchiel, celle d’un Dieu glorieux, est inséparable de la croix. Ce trône
qui ressemble a du saphir, sur lequel est assis quelqu’un qui a l’aspect
d’un être humain, vous l’avez deviné, c’est le trône du Christ, roi de
gloire, mort par amour pour l’humanité ! C’est la gloire de la croix. Ne
cherchez nulle autre gloire que celle-ci et exercez votre discernement !
Oui, elle est immense, notre liberté, et elle ne nous a pas été donnée
avec une insouciante légèreté. Elle est solidement ancrée dans le don
total que le Christ a fait de lui. Notre liberté est le fruit de ce don de la vie
fait par le Seigneur. Alors soyons proches du Christ, comme le Christ l’a
été avec ses disciples. Saint-Matthieu nous dit que Jésus et les disciples
«étaient réunis en Galilée». Le fait de mentionner qu’ils étaient ensemble
nous montre que l’évangéliste veut souligner la proximité du Christ avec
ses disciples. Puis, Il leur ouvre son coeur pour leur confier ce qu’il va
vivre : le chemin de sa passion, sa mort et sa résurrection, c’est-à-dire,
ce sentiment qu’Il porte au fond de son cœur et qu’Il ne veut pas que
ceux, qu’Il aime tant, puissent ignorer. Ensuite, le texte signale l’épisode
du paiement des taxes, et ici, à nouveau, l’évangéliste nous laisse
entrevoir le traitement de Jésus. Il se met au même niveau que Pierre, et
met en opposition les fils (Jésus et Pierre) exempts de payer et les
autres qui y sont obligés. Finalement, le Christ leur montre comment ils
doivent faire pour obtenir l’argent nécessaire pour payer, pas seulement
pour Lui, mais pour eux deux, de façon à ne pas être une occasion de
chute et scandale.
Quel bel évangile ! Quel beau carnet de route, chers Amis, vous qui
arrivez dans le diocèse ! Dans cet évangile, nous découvrons une vision
fondamentale de la vie chrétienne : être attaché au Christ comme le
Christ s’attache à nous. C’est ce que nous rappelle le livre des
Proverbes: « trouvant ma joie dans les fils des hommes (Prov. 8, 31).
Oui, chers frères et Soeur soyez ancrés dans le Christ ! Ayez une
véritable intimité avec le lui ! Entretenez cette intimité dans l’oraison, la
contemplation qui sera la force de vos initiatives et actions. La vie
intérieure doit se centrer sur le Christ, sur son amour pour nous, sur son
dévouement jusqu’à la mort pour nous, dans sa recherche constante de
notre coeur.
C’est dans cette communion des coeurs, (celui du Christ et le nôtre) que
se construira l’unité de votre vie. Votre communauté portera du fruit si
vous continuez à être dans le Christ, aimantés à lui dans le quotidien de
vos vies.
Saint Ignace affirme dans ses Exercices Spirituels que «l’homme est
créé pour louer, respecter et servir Dieu et par là même, sauver son âme
». Ainsi, Saint-Ignace nous aide à commencer par mettre de l’ordre dans
nos vies. Demandons au Seigneur la grâce de discerner ce qui est
important aujourd’hui pour le salut de notre âme. Demandons lui la grâce
de rester là où nous sommes, comme nous sommes, mais avant tout
d’être des chercheurs de Dieu ! Ainsi, nous pourrons être en dialogue
plus profond avec le Seigneur. Que notre vie soit un hymne permanent
au Seigneur, que les Jeunes qui seront accueillis au village de la vie
découvrent avec vous la vie fraternelle, la prière qui ouvre les cœurs et
les conduit vers Dieu, que cette invitation du psalmiste soit bien
entendue : « louez le Seigneur du haut des cieux, louez le dans les
hauteurs, vous, tous ses anges, louez le, louez le tous les univers! » !
Amen.

À découvrir aussi …

Pôle Annonce de la Foi : quatre modules de formation

Pôle Annonce de la Foi : quatre modules de formation

A l'initiative du Pôle diocésain "Annonce de la Foi", ce sont quatre modules de formation qui s'offrent à toute personne en charge de la transmission de la Foi : en paroisse, dans les établissements scolaires catholiques, dans les aumôneries...

lire plus
Rassemblement « Terres d’Espérance »

Rassemblement « Terres d’Espérance »

Un rassemblement diocésain "Terres d'Espérance" est organisé le samedi 3 novembre 2021 (9h30 à 17h) à la maison diocésaine de Saintes, en la présence de Mgr Georges Colomb. A l'initiative d'une équipe locale avec P. Guy Auburtin (Matha,...

lire plus
Synode 2023 : les diocèses appelés à s’exprimer

Synode 2023 : les diocèses appelés à s’exprimer

Le pape François a lancé le 10 octobre une démarche synodale qui conduira l’Église au Synode des Évêques sur le thème : « Pour une Église synodale : communion, participation et mission ». Tous les fidèles sont conviés à y participer. Le dimanche 17...

lire plus