Mgr Migliore à l’île Madame : le martyre n’a jamais cessé au cours de l’histoire (VIDEO)

Publié le 28 août 2020

Invité d’honneur du pèlerinage à l’île Madame (Charente-Maritime) le 25 août 2020, Mgr Celestino Migliore, nonce apostolique en France, est revenu sur le thème de la journée : celui de la mémoire des prêtres déportés sur les pontons de Rochefort, morts en 1794 par haine de la foi.

“Le martyre pour la foi n’a malheureusement pas cessé aujourd’hui”, a expliqué Mgr Migliore. Avec son lot de communisme et de nazisme, ses goulags et ses camps de concentration, le 20e siècle a été celui où il y a eu le plus de martyrs chrétiens de toute l’histoire du christianisme, a ainsi assuré le diplomate italien lors de son passage en Charente-Maritime.

Ils sont nombreux à être morts en raison de leur foi, a souligné Mgr Migliore : le Père Maximilien Kolbe, frère franciscain conventuel polonais, fondateur de la Mission de l’Immaculée, Mgr Oscar Romero, archevêque de San Salvador, mais aussi plus récemment encore le Père Jacques Hamel, prêtre catholique français de l’archidiocèse de Rouen, martyr de l’Église catholique, assassiné par deux terroristes islamistes.

Il est même “presqu’impossible” d’éviter aujourd’hui le martyre, a insisté l’ancien nonce apostolique en Russie. L’Évangile demande de témoigner de manière radicale du Christ et cela crée d’inévitables réactions, jusqu’au martyre, avec toutes ses nuances. PAD

Retrouvez tout l’entretien avec Mgr Migliore :

Les prises de paroles de Mgr Migliore pendant ce pèlerinage diocésain sont à retrouver ici, ici et ici.