Mgr Colomb rappelle que les établissements catholiques ont pour mission de “transmettre la foi”

Publié le 29 septembre 2020

Transmettre aux élèves l’instruction mais aussi la foi. Voilà la délicate mission des établissements catholiques, a rappelé Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, le 26 septembre 2020 sur les ondes de RCF. L’enseignement catholique scolarise près de 7 % des effectifs du département de la Charente-Maritime.

Mgr Colomb a récemment reçu à la Maison diocésaine de Saintes les directeurs diocésains de l’enseignement catholique mais également deux évêques de la région. Au programme : la traditionnelle approbation du compte-rendu de la précédente réunion, la représentativité de chaque collège ou encore la présentation des nouveaux chefs d’établissements. En cette rentrée 2020, ils se sont également penchés sur les perspectives que l’on peut tracer en cette période d’incertitude liée à la pandémie de COVID-19, en dépit du fait que le département ait été assez épargné par rapport à d’autres.

Le diocèse de La Rochelle n’est pas celui qui scolarise le plus d’enfants dans l’enseignement catholique, a admis Mgr Colomb lors de cet entretien. Dans l’enseignement secondaire et primaire, près de 7% des enfants sont scolarisés dans un établissement catholique en Charente-Maritime. Ce chiffre n’est peut-être pas énorme, a reconnu l’évêque du diocèse, mais il est représentatif. “Nous avons de grands établissements, des Lycées, et il importe que nous puissions transmettre non seulement l’instruction nécessaire, attendue par les enfants ainsi que par leurs parents, mais aussi en tant qu’enseignement catholique, nous puissions honorer notre mission. C’est cela le plus difficile : transmettre la foi.”