La commémoration des « Péris en Mer » n’est pas une simple « curiosité touristique », explique Mgr Colomb

Publié le 3 août 2020

Ce 2 août, Mgr Georges Colomb a célébré une messe à La Cotinière, sur la côte ouest de l’île d’Oléron, pour les personnes ayant péri en mer. Cette commémoration n’est pas une simple « curiosité touristique », indiqué l’évêque de La Rochelle et Saintes lors de son homélie.

Cette « ancienne tradition » de l’Eglise catholique permet de manifester à Dieu la « reconnaissance » pour la beauté du monde créé et le « souci » qu’elle porte pour ses enfants disparus en mer, a ainsi précisé Mgr Colomb. « Dieu bénira toujours ce que nous déposerons humblement, avec un cœur pur, à ses pieds », a-t-il encore souligné.

Après la célébration eucharistique, l’évêque de La Rochelle et Saintes a embarqué sur un navire, aux côtés de nombreux fidèles répartis sur d’autres embarcations. Coiffé de sa mitre et revêtu une aube et une étole, l’évêque du diocèse français qui touche les deux rives de l’Atlantique – le littoral charentais et les côtes de Saint-Pierre-et-Miquelon – a alors béni les marins, la mer et les navires.