La Collecte pour la Terre Sainte se tiendra le dimanche 13 septembre

Publié le 9 septembre 2020

Chaque année, le Saint-Siège organise une collecte de fonds pour soutenir les communautés chrétienne de Terre Sainte. Cette année, cette quête se tiendra dans toutes les paroisses le dimanche 13 septembre. Comme tous les diocèses français, le diocèse de La Rochelle s’associe à cet élan de générosité.

Ce rendez-vous a été reporté de cinq mois. En effet, la Collecte organisée par la Congrégation pour les Eglises orientales est généralement proposée aux catholiques du monde entier le Vendredi Saint. Mais cette année, en raison des mesures de confinement adoptées par les gouvernements pour lutter contre le Covid-19, le Vatican avait décidé de reporter la Collecte.

Cette quête solidaire vient spécialement en aide à des écoles et des hôpitaux des communautés chrétiennes du Moyen-Orient. L’intégralité de la générosité des diocèses et paroisses français est envoyée à l’Economat de la Custodie de Terre Sainte à Jérusalem. A noter que 35% de cette Collecte est reversée à la Congrégation pour les Eglises Orientales, l’organe officiel du Saint-Siège compétant pour les Eglises orientales. Ces dernières années, 65% des collectes reçues par les Franciscains ont été destinées aux œuvres pastorales et sociales et 35% à l’entretien des sanctuaires.

Extraits de l’interview du cardinal Leonardo Sandri. préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, sur le portail officiel de la communication du Vatican, Vatican News :

Quels types de structures opérant en Terre Sainte reçoivent l’aide de la collecte ?

Des écoles et des hôpitaux principalement. Pensons aux hôpitaux en Syrie qui ont été rouverts après tant de violence et qui sont accessibles à tous, aux chrétiens, aux musulmans. Ou aux écoles pour les enfants qui ne peuvent pas payer leurs propres frais de scolarité parce que leurs familles sont pauvres car exilées ou réfugiées. Je crois donc que le Saint-Père a été sensible à notre proposition de faire en sorte que cette collecte de Terre Sainte n’ait pas lieu ce Vendredi Saint car, dans de nombreux endroits, il sera impossible de la faire. Pensons aux personnes qui se retrouvent sans travail parce qu’elles ont arrêté toutes leurs activités : comment alors demander la solidarité pour la Terre Sainte ?

Pourquoi la date du 13 septembre a-t-elle été choisie ?

Le Pape a pensé à transférer cette collecte au dimanche qui précède la fête de l’Exaltation de la Sainte Croix ; ce jour-là, les pasteurs de l’Eglise, les conférences épiscopales, les évêques organiseront cette collecte d’une manière différente mais ils n’oublieront pas cette souffrance des frères et sœurs des Eglises et des pays du Moyen-Orient et de toutes les Eglises orientales, qui se fait encore plus sentir avec cette pandémie qui touche le monde entier aujourd’hui.